Les aides financières

Il existe en France une demi douzaine d'aides au niveau national mais également au niveau régional.

argents.png
logo4.png

Découvrez MaPrimeRénov :

la prime de rénovation

et ses changements en 2021 

Dans le cadre du plan de relance pour la France, le gouvernement à introduits des changements pour MaPrimeRénov.

 

Découvrez toutes les informations sur MaPrimeRénov' en cliquant sur le lien ci-dessous. 

calculatrice.jpg
logo-aide-financiere-cite.jpg
logo-aide-financiere-habiter-mieux.jpg

Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique

Il vous permet de déduire de vos impôts 30 % des dépenses engagées pour vos travaux. Il est plafonné à 8 000 € de dépenses pour une personne seule et 16 000 € pour un couple. Ce montant est majoré de 400 € par personne à charge.

Pour qui ? 

Les propriétaires occupants

Pour quel logement ? 

Le logement doit être la résidence principale du ou des contribuables et être achevé depuis plus de 2 ans.

Rénovation énergétique, tout un programme d'aides

Établissement public d’État, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) accorde des subventions :

  •  Aux propriétaires occupants dont les revenus sont inférieurs aux plafonds de ressources définis par l'Anah,

  •  Aux propriétaires bailleurs,

  • Aux copropriétaires pour des copropriétés  fragiles.

Quelle aide ? 

Accompagnement-conseil et aide financière pour faire un ensemble de travaux capables d’apporter un gain énergétique d’au moins 25 %.

Quel montant ? 

  • 50 % du montant des travaux pour les ménages très modestes, plafonné à 10 000 euros.

  • 35 % du montant des travaux pour les ménages modestes, plafonné à 7 000 euros.

  • Ces montants peuvent être augmentés de la prime habiter mieux, sous conditions.

Quelle démarche ? 

Après avoir fait un diagnostic des travaux nécessaire dans votre domicile, un opérateur conseil vous aide à constituer le dossier et à le déposer auprès de votre contact local de l'Anah.

Le taux de TVA 
 

Pour les travaux de rénovation, le taux de TVA appliqué est généralement de 10 %. Cependant, pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique, ce taux est réduit à 5,5 %.

Pour bénéficier de cette aide, vous n’avez pas de démarches à faire. Le professionnel ayant réalisé les travaux vous appliquera directement cette TVA sur la facture.

logo-aide-financiere-tva.jpg

Pour qui ? 

  • Propriétaires occupants.

  • Propriétaires bailleurs.

  • Syndicats de copropriété.

  • Locataires et occupants à titre gratuit.

  • Sociétés civiles immobilières.

Pour quel logement ? 

  • Le logement doit être achevé depuis plus de deux ans, à usage ou futur usage d'habitation.

  • Il peut être occupé à titre de résidence principale ou secondaire.

Pour quels travaux ? 

 

Les travaux éligibles au crédit d'impôt pour la transition énergétique (liste de 2017).

logo-aide-financiere-eco-pret.jpg
L'éco-prêt à taux zéro
 

L’éco-prêt à taux zéro permet de bénéficier d’un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco-rénovation. 

Un éco-prêt à taux zéro complémentaire de 10 000 € maximum peut être demandé dans les 3 ans qui suivent la clôture du premier prêt pour réaliser d’autres travaux. Les deux éco-prêts ne doivent pas excéder 30 000 €.

CLIM.png

Pour qui ? 

  • Propriétaires occupants.

  • Propriétaires bailleurs.

  • Syndicats de copropriété.

  • Locataires et occupants à titre gratuit.

  • Sociétés civiles immobilières.

Pour quel logement ? 

  • Tous les logements achevés depuis plus de 2 ans.

  • Le logement doit être déclaré comme résidence principale.

Pour quels travaux ? 

 

L'éco-prêt à taux zéro est destiné aux travaux d'amélioration de la performance énergétique du logement.

logo-aide-financiere-cee.jpg

Les certifications d'économies d'énergie

 

Certaines entreprises (fournisseurs de gaz ou d’électricité, acteurs de la grande distribution) proposent des primes, des prêts bonifiés ou des diagnostics gratuits pour vous aider à réaliser des économies d’énergie.

Ce dispositif bonifie certains travaux grâce au « Coup de pouce Chauffage » et au « Coup de pouce Isolation ». En fonction de vos revenus, vous pouvez bénéficier de primes exceptionnelles pour vous aider à financer.

Pour bénéficier des certificats d'économie d'énergie, les travaux doivent permettre d'améliorer l'efficacité énergétique de votre logement et faire partie de la liste des opérations standardisées. 

Pour qui ? 

Propriétaires occupants. Propriétaires bailleurs. Syndicats de copropriété. Locataires et occupants à titre gratuit. Sociétés civiles immobilières.

Quel professionnel ? 

Avant d'accepter le devis, vérifiez bien que le professionnel est qualifié RGE lorsque cette qualification est requise.

Quand faire la demande ? 

Il est impératif de contractualiser votre démarche avec le fournisseur d'énergie avant d'accepter le devis. Si le devis est signé avant de faire la demande d'aide CEE, vous ne pourrez plus en bénéficier.

logo-aide-financiere-simul-aides.jpg

Aides régionales

 

Les régions, départements ou communes peuvent vous accorder des aides pour certains travaux d’amélioration de votre habitat (isolation et équipements utilisant les énergies renouvelables). 

L’outil Simul'aides qui existe dans plusieurs régions, vous aide à estimer le montant des aides auxquelles vous avez droit.

Besoin d'être guidé ?

Vous souhaitez connaître les aides auxquelles vous êtes éligible ? Dites-nous quelles sont vos ressources et découvrez les aides auxquelles vous êtes admissible.